Ailefroide occidentale

Massif des Ecrins : 3953 m

Face Est  D-

Août 1968

avec : Jacques ?

précédé de cordées conduites par le guide Michel Guérin.

“Rocher excellent, rarement aussi solide et adhérent dans l’Oisans“ (Tiapa Langevin)

Tout de même pas aussi beau ni aussi bon que celui des Aiguilles de Chamonix !

C’est une jolie course. La remontée du couloir demande quelques précautions. l’arête semble sous-cotée sur le topoguide des guides d’Ailefroide, la rampe étant au contraire sur-cotée (du moins à notre avis)

Il est dommage que Michel ait insisté pour nous lancer une corde dans le passage clef.

Course en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *