Cime de l’Olan

Massif des Ecrins : 3564 m

voie normale (face sud-Est) : PD

Août 1968

Avec Jean Marie ?

Précédé de cordées conduites par le guide Marc Ribou.

Le départ se fit par temps incertain. Michel Guérin trouva à la rimaye un appareil photo et moi une paire de crampons. Il s’agissait de ceux du frère de la gardienne du refuge qui avait laissé tomber son sac quelques jours plus tôt.

En abordant le rocher, je mis mon casque malgré les récriminations de Jean-Marie qui trouvait que l’on perdait du temps (déballer du sac, etc..). Bien m’en pris. Quelques minutes plus tard, je recevais sur la tête un pavé de 1 Kg dévalant de 10 m. Sans le casque, il m’aurait certainement tué net.

Ce n’était pas fini, plus haut, je recevais un bloc sur la hanche et un camarade voyait passer un bloc gros comme un téléviseur à 50 cm de lui.

Notre guide se perdit dans des zones instables et délicates et nous ne pûmes aller jusqu’au sommet à cause de l’arrivée du mauvais temps.

Progression en cordée réversible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *