La Chapelle : 2600 m

Massif des Aiguilles Rouges

Arête sud : D+

juillet 1968

Avec : Robert Ciron,  Stéphane Delahaie, Hervé Delahaie

Nous avons fait cette course après avoir lu un article des cahiers du GHM qui la conseillait fortement comme dégagement à l’index.

Je ne sais pas si ce jour là, il y avait beaucoup de monde à l’Index ; ce qui est sur c’est que nous étions au moins 40 à l’arête sud de La Chapelle ! dont notre ami Pierre Tabarly avec un guide.

Comme nous sommes passés dans les derniers, tout le plaisir fut pour nous ; surtout que nous étions précédés par un groupe UCPA (que veanient)ils faire en cette galère ?).

Froid, vent, chutes de pierres continuelles : deux heures d’ambiance, quoi ! Puis deux longueurs de corde et à nouveau une heure et demi d’attente sur une vire, l’UCPA encombrant le grand dièdre de V+ . et tout cela pour les voir abandonner juste après le dièdre.

Il faut noter un passage d’arête extrêmement gratonnant, aérien et exposé, et surtout l’arrivée au sommet de la chapelle par un passage de v+, frisant le VI d’une grande beauté.

L’aisance avec laquelle j’ai franchis ces différents passages m’a encouragé à tenter l’éperon E de la Brioche en tête.

Course en second

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *