Aiguille du Chardonnet

Massif du Mont Blanc

Traversée par l’arête Forbe

11 juillet 1973

Avec Jean Bousseau

Course magnifique, longue, sérieuse. Grand beau temps. C’est une de mes plus belles course au point de vue esthétique.

A la descente, nous devons faire demi-tour sur le glacier à cause des nombreuses crevasses et reprendre l’itinéraire du col du tour, plus long.

Descente délicate, d’autant plus que mes crampons Salewa ne valent rien en neige crouteuse.

Course en tête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *