Refuge de Goritz

Pyrénées, Espagne

9 et 10 avril 1977

Avec : Pascale Vadot

Arrivés très tard le 8 à Ordessa, nous montons vers le refuge de Goritz après avoir fait quelques courses à Torla.

la vallée d’Ordessa (parc national) est magnifique. On remonte un profond canyon encadré de hautes falaises en gradins. Au débouché de la forêt, la vallée se ferme en cirque et c’est par un passage d’escalade facile et par des systèmes de vires que l’on atteint le plateau. Le refuge se situe non loin de là, au pied du Mont Perdu, notre objectif.

Malheureusement, le mauvais temps survient dans la nuit et une tourmente extraordinaire nous bloque au refuge jusque vers 11h du matin. Descente sous le mauvais temps.

Le refuge est moderne, mais les espagnols sont atrocement sales.

Un mort et un blessé dans la voie normale du Mont perdu le samedi. Le corps est descendu au refuge et enterré dans la neige. Le blessé ne sera évacué que le dimanche matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *