P265 au Parmelan ou Tanne du Bel Espoir

Plateau du Parmelan, massif des Bornes

5 juin 1976

Avec Pascale LAVIGNE

Un pendule dans le puits de 40 m à 10m du fond nous amène à un méandre qui présente un bon courant d’air. Le méandre donne sur un toboggan de 20 m puis sur un puits de 25 m.

Au bas de ce dernier, la suite, n’est pas évidente. Cependant, une chatière présente du courant d’air. Franchie, je débouche dans un étroit boyau qui se termine par une étroiture d’argile infranchissable sans désobstruction.

Pendant une heure, je pousse la terre avec les pieds et l’entend rouler longuement au dessous dans un toboggan. Enfin, après avoir également usé du marteau, ça passe…  Derrière, une galerie inclinée à 60° va en s’élargissant progressivement. Je dois m’arrêter faute de matériel sur un ressaut vertical. Nous remontons persuadés que nous tenons le bon trou qui jonctionnera avec la rivière souterraine de la Diau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *